Affaire Sonko-Adji Sarr / Pape Mahawa Diouf : « Le Sénégal est plus sérieux qu’un fait divers dans un salon de massage. »

0
20

Suite et pas fin apparemment de ce feuilleton qui a secoué l’espace politico-social depuis février 2021 et impliquant le leader de Pastef qui a été cité dans une affaire supposée de viol et menaces de mort par une jeune femme du nom d’Adji Sarr. Un épisode qui a suscité un débat à tout va qui ne ralentit pas surtout dans l’espace public. Ce qui est regrettable selon le directeur général de l’agence sénégalaise de promotion touristique, Papa Mahawa Diouf, qui reste persuadé que c’est une affaire certes, suit son cours au niveau de la justice, mais ne devrait toutefois, pas occuper l’espace publique au détriment des urgences.

Aujourd’hui, sur les réseaux sociaux, cette affaire est très alimentée. Ce qui est, du point de vue du responsable politique de Benno Bokk Yakaar, une erreur non seulement en voulant politiser une affaire privée, mais surtout d’avoir baissé le débat qui devrait bien dépasser un fait divers qui, malheureusement, occupe tous les canaux d’information.

Dans cet entretien avec Dakaractu, l’ancien secrétaire général de la société LIMAK-AIDB-SUMMA (LAS.SA), voit le débat ailleurs en prônant un débat public autour des questions d’éducation, de santé, de l’indépendance énergétique, etc… « Apparemment, les gens n’ont pas de propositions sur ces différentes questions », se désole Pape Mahawa Diouf qui s’abstient de tout jugement et d’appréciation sur cette question pendante devant la justice et qu’il considère comme un fait divers…

[embedded content]

Leave a reply