Argentine, PSG : Lionel Messi sème le trouble sur son avenir

0
19

Après la belle victoire de l’Argentine sur le Venezuela, Leo Messi a parlé de son avenir et entretenu, en club comme en sélection, un certain flou.

L’Argentine a connu une belle soirée face au Venezuela. Alors qu’elle a déjà composté son billet pour la prochaine Coupe du monde au Qatar, cela ne l’a pas empêché d’écraser la Vinotinto 3-0 avec un Messi buteur. De retour au pays, «La Pulga» s’est d’ailleurs laissée à quelques confessions sur son avenir. Même s’il n’a pas précisé sa pensée, on comprend qu’il parle de son avenir personnel autant en club, où ça ne fonctionne pas bien, qu’en sélection où il est le patron.

@footmercato Le retour de Messi au Barça tu y crois ? 🤔 #messi #fcbarcelona #barcelona #sports #football ♬ son original – Foot Mercato

« Après le Mondial, je vais devoir faire le point sur beaucoup de choses, qui se passent bien ou mal. Espérons que ce soit de la meilleure des manières », a entamé le numéro 10 de l’Albiceleste après la rencontre, entretenant un certain flou sur ses intentions. « Je ne sais pas. Je pense à ce qui vient et qui est tout proche, et c’est le match contre l’Équateur (mardi). Ensuite, les matches de préparation en septembre et en octobre. Ensuite, le Mondial. Et après, je ne sais pas. »

Messi : «je vais devoir faire le point sur beaucoup de choses»

En difficultés au PSG, où il a carrément été sifflé lors de la dernière au Parc des Princes après l’élimination en Ligue des Champions, Messi ne semble pas complètement épanoui en France. Au pays en revanche, c’est tout l’inverse. «Ça fait un moment que je suis heureux ici en Argentine. C’est beau de savourer avec ce public et cette sélection, comme de gagner la Copa America (l’été dernier) avec un groupe merveilleux », poursuit celui qui a marqué 81 buts en 158 sélections.

Au fur et à mesure de cet entretien à la sortie du match, il a également eu un mot pour le public présent en nombre à la Bombonera de Buenos Aires « pour dire au revoir au peuple parce que nous ne jouerons plus (en Argentine) avant la Coupe du monde. » En plus de vouloir faire le point sur beaucoup de choses, faut-il y voir dans ces dernières déclarations une sorte d’adieu devant ses supporters ? Lui seul le sait, alors qu’il fêtera ses 35 ans en juin prochain, cinq mois avant de disputer sa probable dernière Coupe du monde.

Leave a reply