Casamance : les routes que les Français ne doivent pas fréquenter

0
19

Depuis quelques semaines, l’armée sénégalaise bombarde les positions rebelles situées dans le Nord-Sindian. En marge de ces opérations militaires, les attaques à mains armées contre les voyageurs se sont multipliées dans la zone. Pour leur éviter d’être la cible des braqueurs, la France a envoyé une alerte à ses ressortissants.

«Dans le contexte des opérations militaires en cours au Nord de la Casamance, il est fortement déconseillé de circuler, dans la zone comprise entre Bignona et la frontière gambienne», indique le ministère français des Affaires étrangères dans une note reprise dans l’édition de ce jeudi du journal Libération.

Le Quai d’Orsay d’ajouter : «La route nationale 5 reliant Bignona à la frontière gambienne et la route nationale 4 sur le tronçon reliant Bignona à la frontière gambienne sont également déconseillées.»

Leave a reply