Cette maladie qui refuse de lâcher Idrissa Seck…

0
39

Le président du parti Rewmi, pour ne pas nommer Idrissa Seck, a vraiment un sérieux problème avec sa voix. Pourtant, d’aucuns croyaient, après son long voyage en France, qu’il était guéri. Mais, d’après Les Échos, il semble que non.

En effet, hier, lors de la conférence des leaders de la majorité présidentielle, la voix du président du Conseil économique, social et environnemental (Cese) et ancien maire de la ville de Thiès était à peine audible.

D’habitude si tranchant, Idrissa Seck, qu’on entendait difficilement, a prononcé un discours plus ou moins modéré. Il s’y ajoute qu’il a été très avare en paroles. Ses problèmes de voix seraient, sans doute, passés par là…

Leave a reply