Commune de Diofior : Le Dr Cheikh Kanté offre un groupe électrogène de 16 millions au centre de santé.

0
17

Le centre de santé de la commune de Diofior, souffre régulièrement de coupures intempestives du courant électrique, ce qui nuit à la qualité et à la fiabilité de la fonctionnalité du centre de santé. C’est pourquoi, le Dr Cheikh Kanté l’a doté d’un groupe électrogène de dernière génération d’une valeur de 16 millions de FCFA.

« Ce groupe électrogène est venu à son heure, il permettra au centre de santé de couvrir les besoins du centre. Les coupures d’électricité répétitives occasionnaient beaucoup de difficultés dans notre travail. La radio depuis 5 ans est en panne à cause des coupures à répétition de l’électricité. La population se déplace jusqu’à Fatick pour se soigner », explique le Dr Mamadou Ndiaye, médecin chef du centre de santé de Diofior.

Le maire de la commune de Diofior, Youssou Diome, saluera à sa juste valeur l’acte noble du Dr Cheikh Kanté et affirme que cet outil viendra renforcer des infrastructures électriques des centres de santé du pays, au moyen des énergies propres et renouvelables.
La commune et le conseil départemental se battront pour amener des solutions sur le reste des revendications au niveau du centre de santé, a-t-il aussi dit.

Amy Diouf, Représentante du ministre d’État Cheikh Kanté et par ailleurs vice-présidente du conseil départemental de Fatick a laissé entendre que le ministre a fait beaucoup pour la commune de Diofior. Il est focalisé sur les priorités comme la santé, c’est pourquoi il a doté d’un groupe électrogène ce centre de santé. Ce qui permettra de sécuriser son approvisionnement en électricité, maintenir son bon fonctionnement et pérenniser les appareils de mesure de la charge virale. Les autres doléances seront réglées dans les jours à venir, a-t-elle promis.

Elle a ensuite appelé tous les militants et sympathisants de la Commune de Diofior à faire preuve de fidélité à l’égard du ministre d’État en votant massivement pour lui le 31 juillet pour une majorité confortable à l’Assemblée nationale…

Leave a reply