Fatou Tambédou vide son sac : «Macky m’a privée de tout, même de la pièce d’identité et ça n’a jamais choqué personne»

0
16
Fatou Tambédou a dit ce qu’elle a sur le cœur. Sans prendre de gants. L’ancienne ministre déléguée auprès du ministre du Renouveau urbain, de l’Habitat et du Cadre de vie, chargée de la Restructuration et de la Requalification des banlieues est une «victime» de Macky Sall. Elle l’a toujours crié haut et fort. Mais sa récente sortie se justifie par la vague d’indignations provoquée après la radiation de l’ex-capitaine de la Section de recherches de la gendarmerie de Colobane, Seydina Oumar Touré et l’arrestation du religieux Cheikh Oumar Diagne.
 
Ainsi, la juriste de formation qui militait au sein de l’Alliance pour la République (APR) à Keur Massar n’a pas pu s’empêcher de publier sur Facebook, «sa douleur».
«Hier, c’était le Capitaine Touré, aujourd’hui le professeur Cheikh Omar Diagne et moi qui vis cette injustice de Macky Sall depuis 2016. S’y ajoutent les 3 ans dans son gouvernement. Malheureusement, ça n’a jamais choqué personne et mon seul tort fût le refus d’être pute de la République. Pas la moindre compassion pour moi femme divorcée mère de deux enfants », a déclaré Fatou Tambédou.
 
L’ancien ministre de relater, tout en accusant: «Monsieur m’a privée de tout, je dis bien tout, même de la pièce d’identité et s’étonne de me voir encore en vie. J’ai été dans son parti digne et je suis partie intacte. Dommage car l’argent du contribuable ne sert plus à payer les dignes fils de ce pays mais plutôt à engraisser la poubelle sénégalaise au rythme de théâtre à épisodes de slips, de string et de caleçons».

Leave a reply