France : Tous les résultats de l’élection présidentielle 2022 candidat par candidat

0
24
Fin de parcours pour dix des douze candidats à l’élection présidentielle. À l’issue du premier tour qui s’est déroulé ce dimanche 10 avril, ce sont Emmanuel Macron et Marine Le Pen qui se qualifient pour le second tour qui aura lieu dans deux semaines, le 24 avril.

Troisième, Jean-Luc Mélenchon échoue de nouveau à quelques encablures de la finale. Derrière, aucun autre candidat ne franchit la barre des 10%. Et ils ne sont que quatre ou cinq (selon l’estimation Ifop pour TF1 et LCI) à franchir la barre symbolique des 5%, synonyme de remboursement des frais de campagne.

Ce sera donc la revanche de l’élection de 2017 entre le président sortant et sa rivale d’extrême droite. Le tout dans un environnement où l’abstention est plus élevé qu’il y a cinq ans. Selon les résultats incomplets du ministère de l’Intérieur, calculés sur la base de 97% des électeurs inscrits, elle s’élève à 25,14%.

 Voici le score de chacun des douze candidats à la présidentielle.


    1er – Emmanuel Macron – 27,6%


Il a fait la course en tête dans les sondages pendant toute la campagne. Emmanuel Macron s’est qualifié ce dimanche 10 avril au second tour de la présidentielle qui aura lieu dans deux semaines, dimanche 24 avril.
Le chef de l’État est arrivé en première position, avec 27,6% des voix, selon les chiffres du ministère de l’Intérieur (sur le résultat partiel de 97% des électeurs inscrits). En 2017, il était arrivé en tête du premier tour avec 24% des voix. Il avait ensuite remporté l’élection présidentielle au second tour avec 66,1% des suffrages contre Marine Le Pen

    2e – Marine Le Pen – 23,41%


Pour la troisième fois de l’histoire de la Ve République, l’extrême droite est au second tour. Ce dimanche 10 avril, Marine Le Pen a obtenu 23,41% des voix de l’élection présidentielle 2022, selon les chiffres du ministère de l’Intérieur (sur le résultat partiel de 97% des électeurs inscrits). Une deuxième qualification pour la candidate du Rassemblement national. En 2017, elle avait obtenu 21,3?% des voix. Son score est donc en hausse par rapport à la fois dernière.
Au deuxième tour, celle qui portait alors les couleurs du Front national s’était effondrée à 33,9?%, après un débat d’entre-deux-tours raté face à Emmanuel Macron.

3e – Jean-Luc Mélenchon – 21,95%


Il est arrivé en tête de la gauche, mais pas au second tour de l’élection présidentielle. Jean-Luc Mélenchon pointe ce dimanche 10 avril à la troisième place du premier tour.
L’Insoumis qui menait sa troisième campagne présidentielle a obtenu 21,95% des voix, selon les chiffres du ministère de l’Intérieur (sur le résultat partiel de 97% des électeurs inscrits). C’est un peu plus qu’en 2017. Lors de la dernière échéance, en 2017, il avait obtenu 19,6% des voix. Il était alors à la quatrième position, derrière Emmanuel Macron, Marine Le Pen et François Fillon.

    4e – Eric Zemmour – 7,05%


Il se voyait à l’Élysée. Il n’accède même pas au second tour puisqu’il termine à la quatrième place. Ce dimanche 10 avril, Éric Zemmour a obtenu 7,05% des voix au premier tour de l’élection présidentielle 2022, selon les chiffres du ministère de l’Intérieur (sur le résultat partiel de 97% des électeurs inscrits). Un échec pour celui qui a un temps bouleversé la campagne, en tutoyant à l’automne les 20% d’intentions de vote.

    5e – Valérie Pécresse – 4,79%


C’est fini pour Valérie Pécresse. Et le résultat est un échec terrible. La candidate Les Républicains à l’élection présidentielle 2022 n’obtient que 4,79% des voix ce dimanche 10 avril, selon les chiffres du ministère de l’Intérieur (sur le résultat partiel de 97% des électeurs inscrits). Elle ne devrait donc pas être remboursée de ses frais de campagne.

Un camouflet pour l’intéressée et sa formation politique, puisqu’il s’agit du score le plus faible jamais enregistré pour le parti de droite. Malgré une campagne plombée par les affaires, François Fillon avait obtenu 20% des voix en 2017, soit 4 fois plus plus que la présidente de la région Île-de-France.

    6e – Yannick Jadot – 4,58%


Le Vert à moitié plein? Le candidat du pôle écologiste à l’élection présidentielle 2022, Yannick Jadot, récolte 4,48% des voix ce dimanche 10 avril, selon les chiffres du ministère de l’Intérieur (sur le résultat partiel de 97% des électeurs inscrits). Il arrive sixième du premier tour, loin derrière Emmanuel Macron, Marine Le Pen, Jean-Luc Mélenchon et à quelques marches d’Éric Zemmour et Valérie Pécresse.

Il échoue aussi à battre le meilleur score réalisé par un candidat écologiste à l’élection suprême. Le record était détenu jusque là par Noël Mamère avec 5,3% des voix en 2002. Ce résultat confirme que l’état-major EELV n’a pas réussi à faire de l’écologie politique la force motrice de la gauche et du pays… dans le sillage de scrutins locaux positifs.

    7e – Jean Lassalle – 3,16%


Pour sa deuxième campagne, Jean Lassalle arrive en 7e position des suffrages exprimés, selon les chiffres du ministère de l’Intérieur (sur le résultat partiel de 97% des électeurs inscrits). Ce dimanche 10 avril 2022, à l’occasion du premier tour de la présidentielle 2022, le député des Pyrénées-Atlantiques réalise un score nettement meilleur qu’en 2017. Il y a cinq ans, alors invité surprise de la campagne, le Béarnais avait récolté 1,2% des voix.

    8e – Fabien Roussel – 2,31%


Au premier tour de l’élection présidentielle 2022, Fabien Roussel, obtient 2,31% des voix ce dimanche 10 avril, selon les chiffres du ministère de l’Intérieur (sur le résultat partiel de 97% des électeurs inscrits). Le candidat socialiste se place en 8e position des 12 prétendants à l’Élysée et dépasse Anne Hidalgo.Le secrétaire national du PCF offre aux communistes leur premier score à une présidentielle depuis 15 ans. En 2007, dernière élection où un candidat communiste concourrait, Marie-George Buffet avait réalisé un peu plus d?1% des voix. Le parti avait ensuite décidé de soutenir Jean-Luc Mélenchon dès le premier tour. En revanche, il demeure très loin des chiffres très flatteurs que lui octroyaient les sondages en début d’année.

    9e – Nicolas Dupont-Aignan – 2,07%


Nicolas Dupont-Aignan, déjà candidat à l’Élysée en 2012 et 2017, obtient ce dimanche 10 avril environ 2% des suffrages exprimés, au premier tour de l’élection présidentielle, selon les chiffres du ministère de l’Intérieur (sur le résultat partiel de 97% des électeurs inscrits).
Ce score, insuffisant pour accéder au second tour, marque la fin de la troisième campagne présidentielle du chef de file de Debout la France.Le candidat souverainiste fait largement moins bien que son score de 2017, quand il avait créé la surprise en s’approchant des 5% avant de rallier Marine Le Pen pour le second tour.

    10e – Anne Hidalgo – 1,74%


La rose est fanée, le poing baissé. Le Parti socialiste enregistre, avec Anne Hidalgo comme candidate, son pire score à une élection présidentielle. La maire de Paris, dont la campagne a viré au chemin de croix, récolte environ 2% des voix ce dimanche 10 avril, selon les chiffres du ministère de l’Intérieur (sur le résultat partiel de 97% des électeurs inscrits).

Sans surprise, la voici largement dépassée par Emmanuel Macron et Marine Le Pen, les deux qualifiés pour le second tour mais également très loin de Jean-Luc Mélenchon, Valérie Pécresse et Éric Zemmour. Anne Hidalgo arrive même derrière le candidat du parti communiste Fabien Roussel. Au global, la maire de Paris est antépénultième parmi les douze engagés.

    11e – Philippe Poutou – 0,77%


Trois candidatures pour briguer l’Élysée, et autant d’échecs. Avec moins de 1% des voix au premier tour de l’élection présidentielle ce dimanche 10 avril, selon les chiffres du ministère de l’Intérieur (sur le résultat partiel de 97% des électeurs inscrits), Philippe Poutou voit cette nouvelle campagne s’achever dès le premier tour. Sur les douze postulants, le candidat du NPA arrive en 11e position.

Candidat pour la troisième fois à l’Élysée, Philippe Poutou n’a pas fait mieux que son score de 2017, où il avait obtenu 1,09% des suffrages exprimés.

    12e – Natalie Arthaud – 0,57%


Fin de course. La candidate de Lutte ouvrière à la présidentielle 2022, Nathalie Arthaud, a obtenu 0,57% des voix ce dimanche, selon les chiffres du ministère de l’Intérieur (sur le résultat partiel de 97% des électeurs inscrits). Pour sa troisième campagne présidentielle, la professeure d’économie se classe en dernière position des 12 candidats, comme elle l’était dans les sondages. Elle termine avec un score quasiment identique à celui qu’elle avait obtenu en 2017 (0,6%) et en 2012 (0,7%).Avec Marine Le Pen, Valérie Pécresse et Anne Hidalgo, Nathalie Arthaud, 51 ans, était la quatrième femme à avoir fait partie des candidats du premier tour. En 2017, elles n’étaient que deux.

Leave a reply