Hôpital de Tivaouane : « L’alarme a sonné, mais ils étaient concentrés sur leurs téléphones et prenaient des selfies »

0
50
Venue assister un nouveau-né et témoin oculaire du violent incendie qui a coûté la vie à 11 bébés (8 garçons et 3 filles) à l’hôpital de Tivaouane, une femme a délivré un témoignage qui fait froid dans le dos.

Interrogée par nos confrères du quotidien L’Observateur dans leur édition de ce vendredi, son récit est plus que pathétique. D’après elle, il y avait plus de 11 bébés dans la salle de néonatalogie.

« Les victimes dépassent 11 bébés » 

« Quand le feu démarrait, j’ai senti une odeur de brûlé et entendu une alarme qui sonnait. Je suis allée alerter les infirmiers. Je leur ai signifié qu’il y a quelque chose qui brûlait en haut », dit-elle.

Et d’ajouter : « Mais, ils n’ont pas accordé d’importance à mes propos. J’ai insisté, mais ils étaient concentrés sur leurs téléphones et prenaient des selfies. Les victimes dépassent 11 bébés et aucun d’entre eux n’est sorti des flammes ».

Leave a reply