Inquiétudes autour de l’opération de retrait de Bnp Paribas de la Bicis!

0

Les travailleurs de la Bicis sont inquiets. En effet, Bnp Paribas est en passe de vendre les actions qu’elle détient au sein de leur boîte. Mais, la manière dont l’opération est engagée, les inquiète

La Bnp Paribas veut quitter la BICIS. Actionnaire majoritaire de la banque, le groupe français s’active pour vendre les 55% de parts qu’il détient. Mais, cette opération inquiète le collège des délégués des travailleurs de la Bicis, préoccupés par le manque de lisibilité.

Ils soulignent que le nom du repreneur est «jusque-là un tabou.» De plus, ils dénoncent une «bunkerisation de l’information par les dirigeants d’un groupe comme Bnp Paribas, qui a toujours fait de transparence son crédo».

En effet, les travailleurs, dont les délégués étaient face à la presse, ne comprennent pas que l’agenda de la cession, ainsi que les offres financières sur la table du vendeur ne soient toujours pas connus.

«Nous avons compris qu’au Sénégal les Dirigeants de Bnp Paribas ont choisi d’envelopper l’opération dans une opacité voulue et entretenue sur fond d’un manque de respect total à l’égard des vaillants travailleurs de la Bicis que nous sommes, contrairement à ce qui se passe en Côte d’ivoire. Sinon comment comprendre que les informations suivantes nous soient jusque-là cachées ?», se demandent-ils.

Et pourtant, expliquent-ils, la Bici de la côte d’ivoire subit actuellement le même sort. Bnp y est également en train de faire ses valises. Mais là-bas, indiquent-ils, «les informations sont plus clairement exprimées. Et L’Etat ivoirien qui n’est pas actionnaire de Bici à indiqué ses souhaits pour ne pas dire ses préférences.»

Ils indiquent avoir saisi les responsables de leur banque, la Présidence de la République, la Bceao etc.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.