Koumpentoum : Le président du Tribunal accusé de violence, l’Inspection générale des affaires judiciaires va être saisie

0
44
Le président du Tribunal de Koumpentoum est au cœur d’un fait divers. À sa descente du travail, le mercredi 25 mai 2022, Manel Faye s’est donné en spectacle dans le quartier Travaux de la ville de Koumpentoum en s’en prenant à la famille Badji dont il est un voisin.

Le Quotidien, qui cite Dakaractu, est en mesure de confirmer cette information prise très au sérieux au plus haut sommet de la hiérarchie judiciaire. L’on a appris que l’Inspection générale des affaires judicaires (Igaj) va être saisie pour éclairer cette affaire.

C’est un récit glaçant, une affaire invraisemblable. Le président du Tribunal habite au premier et la famille Badji au rez-de-chaussée. C’est une cohabitation qui dure depuis plus de 2 ans «et sans aucun rapport, ni familiarité», raconte à Dakaractu la famille Badji.

Le chef de famille d’y aller de soon laïus : «La semaine dernière, il a commencé à injurier de mère les membres de la famille. Hier à sa descente, comme d’habitude, il trouve la femme de mon frère et la bonne assises, il les dépasse sans saluer, monte au premier et descend avec un bâton et roue de coups la bonne. La femme de mon frère l’interpelle sur la raison des coups, il la frappe aussi au point de la blesser à la tête et je précise que la dame est en état de grossesse très avancé».

Toujours selon M. Badji, «n’eût été l’intervention des voisins peut-être que l’irréparable allait se produire, ne s’arrêtant pas à ça, il fait appel à la gendarmerie pour embarquer la dame et la bonne à la gendarmerie sous prétexte que les gens font beaucoup de bruit».

Sous le choc et ne sachant pas à quel saint se vouer, la famille annonce une plainte auprès du procureur de la République de Tamba contre Manel Faye «pour injures publiques, abus de pouvoir, violation de domicile et coups et blessures sur une femme enceinte».

La famille espère que la Justice se penchera sur cette affaire. Les  tentatives du journal Le Quotidien de joindre le juge Manel Faye sont restées vaines.

Leave a reply