Let’s travel together.
Kirene

La campagne affectée par les rigueurs du Ramadan

0

Alors que la campagne électorale pour l’élection présidentielle du 24 mars prochain en était hier à son quatrième jour, les 19 candidats en lice continuent de sillonner le territoire national. Malgré l’atmosphère festive des rassemblements et des caravanes, la campagne est marquée par les rigueurs du mois de ramadan, qui affectent le rythme et l’ambiance sur le terrain. « Le Témoin »

Dans une déclaration, le candidat Déthié Fall s’est engagé à transformer le pays et fait de l’égalité des chances, de l’équité territoriale, de la baisse du coût de la vie, de la santé, de l’éducation, de la sécurité, de l’amélioration du cadre de vie, des priorités absolues. « Nous irons à la rencontre de tous les Sénégalais, pour leur assurer un Sénégal digne d’être vécu », a-til affirmé, soulignant que toutes ses promesses pourront être réalisées grâce aux ressources et aux compétences disponibles.

Déthié Fall a chaleureusement accueilli Abdou Seck, dans sa coalition, rappelant les valeurs fondamentales de «DETHIEFALL 2024» axées sur l’espoir, la vérité, l’engagement patriotique et le développement socio-économique. « Nous avons partagé les difficultés des populations et nous nous engageons à les aider à changer cette situation», a déclaré Dèthiè Fall, tout en rappelant les couleurs distinctives de sa coalition.

Aliou Mamadou Dia promet des lendemains qui chantent pour Yeumbeul

Lors d’une visite à Yeumbeul, Aliou Mamadou Dia, le candidat du Parti de l’Unité et du Rassemblement (PUR), a réaffirmé l’importance de la santé dans son programme politique, promettant à la grande localité de la banlieue, la mise en place d’une structure médicale de niveau deux, en cas de victoire électorale. S’adressant également à la jeunesse et aux femmes de Yeumbeul et de Keur Massar, il a promis un soutien accru en matière de formation et d’entrepreneuriat, annonçant la création de la plus grande industrie de recyclage au Sénégal à Mbeubeuss, ainsi qu’un musée célébrant la culture de Yeumbeul et un important incubateur d’emplois pour les jeunes de Keur Massar et de Yeumbeul. L’atmosphère festive de la rencontre a été marquée par les félicitations et les encouragements adressés au maire de Yeumbeul, Babacar Gaye, en présence d’une foule enthousiaste.

Pape Djibril Fall s’engage pour une pêche durable…

Pape Djibril Fall a effectué une visite à Ouakam, où il a rencontré la coalition nationale pour une pêche durable et a signé son pacte. Il a promis que s’il est élu président de la République, les contrats opaques seraient réexaminés et que la situation juridique de tous les contrats de pêche déjà signés, serait également revue. Soulignant l’importance de l’industrie de la pêche pour les communautés côtières, le journaliste candidat a affirmé son engagement envers la transparence et la durabilité. Après sa rencontre avec les pêcheurs, Pape Djibril Fall s’est rendu au mausolée de Seydina Lymamoulaye, à Yoff, où il a rappelé l’importance de la spiritualité et de la paix qui émanent de ces lieux. Il a conclu en invitant les électeurs à le rejoindre demain, à Rufisque, pour poursuivre le dialogue et partager sa vision pour l’avenir du pays.

Mahammed Boun Abdallah Dionne aussi

Venui lui aussi à Ouakam, le candidat Mahammed Boun Abdallah Dionne a rencontré les pêcheurs, pour signer le pacte de la coalition nationale pour une pêche durable. Il a promis d’annuler tous les accords de pêche actuels, afin de dissuader les jeunes de se tourner vers l’émigration clandestine. L’ancien Premier ministre a souligné l’importance de la souveraineté économique et indiqué que, dans son programme, il met en avant une politique de pêche durable pour le Sénégal. « Plus de 600 000 Sénégalais dépendent de la pêche, soit au moins 17 % de la population», a-t-il illustré, appelant à un renouvellement politique pour répondre aux besoins du secteur.

S’il est élu, il prévoit une politique de subvention spéciale avec un programme couvrant 80 % des besoins en carburant et en taxes, pour les pêcheurs. Boun Abdallah Dione a également promis que les revenus des accords de pêche avec l’Union européenne, actuellement inférieurs à 10 milliards FCfa, seront réaffectés à la pêche industrielle, pour le renouvellement des équipements.

Boubacar Camara présente sa vision à Keur Massar et à Pout

Lors d’une visite à Keur Massar, Boubacar Camara, candidat du «Parti de la Construction et de la Solidarité», a souligné l’importance d’avoir un leader qui aime son pays et soutient ses citoyens. Énumérant les défis auxquels le Sénégal est confrontés, il a déclaré que le pays a besoin d’un «docteur», faisant référence à lui-même et mettant en avant ses qualités. Il a également critiqué les actions du gouvernement actuel. À Pout, Boubacar Camara a affirmé que les cinq maux du Sénégal seront guéris par le cinquième président. Il a exposé sa vision pour l’avenir du pays, mettant l’accent sur la nécessité d’un leadership fort et engagé, pour surmonter les défis nationaux.

Aly Ngouille Ndiaye promet la réconciliation nationale à Ndiassane

Au cœur de la ville sainte de Ndiassane, Aly Ngouille Ndiaye, candidat de la coalition «AlyNgouille 2024», a souligné l’importance de réconcilier les Sénégalais après les élections. Il a annoncé son intention de présenter une loi rectificative, pour réaffecter les fonds destinés aux daaras, en allouant 60 milliards de francs pour le recrutement d’instituteurs dans les daaras et la reconstruction de ces écoles coraniques.

Des caravanes festives à travers le pays pour Bassirou Diomaye Faye

Quant à l’équipe de campagne de Bassirou Diomaye Faye, en l’absence de son candidat pour cause d’emprisonnement, elle organise partout à travers le territoire national. Ces rassemblements tenus en présence de nombreux responsables et alliés de la coalition, sont marqués par une atmosphère festive. Des images de Bassirou Diomaye Faye aux côtés d’Ousmane Sonko, sont visibles partout. Cette stratégie de campagne met en avant l’unité et la détermination de la coalition «Diomaye Président» à mobiliser les électeurs, en vue des prochaines élections.

Cheikh Tidiane Dièye dénonce la pauvreté à Tivaouane

En visite à Tivaouane, Cheikh Tidiane Dièye, candidat de la coalition « président Bi Ñu Bëgg», a rappelé les liens étroits qui l’unissent avec Ousmane Sonko et a dénoncé la pauvreté persistante dans la capitale de la Tidjanya. Il a promis d’améliorer les conditions de vie dans ce département,avec l’arrivée au pouvoir d’Ousmane Sonko et de Bassirou Diomaye Faye, pour changer le système en place.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.