Le FC Barcelone va bien toucher un sacré jackpot grâce à Spotify

0
13

L’accord entre Spotify et le club catalan va vraiment permettre aux Culés de toucher le gros lot. Et la facture pourrait encore grimper !

Le président Laporta l’a confirmé. Au moment où l’accord XXL entre Spotify et le FC Barcelone a été officialisé, le géant du streaming musical a exigé à ce qu’aucun détail financier ne soit officialisé. Mais très vite, la presse barcelonaise a dévoilé les contours de ce partenariat très bénéfique pour les finances culés. Des informations confirmées aujourd’hui par RAC1 et Sport.

Ainsi, pour avoir le droit d’afficher son nom sur les maillots des équipes premières féminines et masculines, la firme suédoise va payer 57,5 M€ fixes plus 2,5 M€ de bonus par an. Soit 60 M€ pendant quatre ans, c’est-à-dire 240 M€. À cela s’ajoutent les 15 M€ que la marque paiera sur trois ans pour s’afficher également sur les tenues d’entraînement. Une facture de 255 M€ qui va considérablement grimper grâce au naming.

Un scénario de rêve à 960 M€

La future enceinte du club blaugrana s’appellera en effet le Spotify Camp Nou. Et pour avoir le privilège de coller son nom à celui du stade mythique catalan, Spotify va payer 5 M€ pendant les quatre premières années, soit 20 M€. Une somme très basse en raison des travaux liés au stade. Moins exposée (le Barça va jouer dans un autre stade le temps des travaux), la société scandinave ne voulait pas payer le prix fort. En revanche, quand tout sera terminé, Spotify versera 20 M€ par saison, pendant 8 ans ! Soit 160 M€. En termes de naming, cet accord est donc très juteux pour les Culés.

Au total, entre les revenus liés au naming et au sponsoring maillots le Barça touchera au moins 435 M€ ! Mais Sport voit encore plus grand. En effet, le journal catalan rappelle que les contrats de sponsoring maillot ne durent que trois (tuniques d’entraînement) et quatre ans (maillots équipes premières), alors que celui du naming court sur douze ans. Si le Barça parvenait à aligner ses contrats maillots sur la même durée, aux mêmes tarifs, Spotify verserait en tout 960 M€ sur douze ans ! Mais ce scénario reste pour le moment du domaine de la science-fiction.

Leave a reply