Le ministère de l’Intérieur confirmé par les 7 sages : les recours de YAW rejetés (documents)

0

Après pratiquement quatre heures d’attente dans l’enceinte de la plus haute juridiction qui devait se prononcer sur les trois recours introduits par la coalition Yewwi Askan Wi, les résultats sont finalement sortis. Il a fallu attendre, comme le dit le code électoral, 72h après le dépôt des recours, pour que les sept sages du Conseil Constitutionnel confirment la décision du ministère de l’intérieur qui, à travers la direction générale des élections, avait rejeté la liste des suppléants de la liste proportionnelle de Benno Bokk Yakaar et celle des titulaires de la liste proportionnelle de la coalition Yewwi Askan Wi. En effet, le premier recours portait sur l’arrêt du ministère de l’intérieur, le deuxième sur l’excès de parrains de la coalition Benno Bokk Yakaar et le non-respect de la parité dans la liste de la même coalition.
Une situation inédite selon Déthié Fall, le mandataire national de la coalition Yewwi Askan Wi qui donne rendez-vous prochainement pour la conduite à tenir après concertation des leaders.
Le Conseil Constitutionnel a rejeté le recours de la coalition Yewwi Askan Wi, ainsi que de Wallu Sénégal, visant à obliger les sept (7) Sages à déclarer recevable la liste nationale de YAW, ainsi que l’invalidation de la liste de Benno Bokk Yaakaar pour absence de parité.

Dans sa décision numéro 16/E/2022 du 3 juin 2022, la juridiction de recours a dit : « Statuant en matière électorale, conformément à l’article 92 de la Constitution et à l’article 2 de la Loi organique n°2016-23 du 14 juillet 2016 relative au Conseil Constitutionnel, a rendu la décision dont la teneur suit :

Les recours introduits par Déthié Fall et Mamadou Lamine Thiam, respectivement mandataire de la coalition Yewwi Askan Wi et de la grande coalition Wallu Sénégal, sont rejetés »

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.