Législatives 2022: Barthélémy Dias croit fermement à une cohabitation à l’Assemblée nationale

0
49

Barthélémy Dias, la tête de liste du département de Dakar de la coalition de l’opposition Yewwi Askan Wi croit fermement à une cohabitation politique au lendemain des législatives du 31 juillet 2022. La raison avancée est que les locales ont montré au parti du pouvoir qu’ils ne sont pas majoritaires.

« Le Président Macky Sall sait bien s’il est minoritaire ou majoritaire dans ce pays. Parce qu’après les élections locales il s’est retrouvé avec 42 %. C’est pourquoi nous allons nous battre pour que la cohabitation que tout le monde espère puisse voir le jour », a dit M. Dias.

Avec cette cohabitation, l’objectif recherché par le maire de Dakar, est de « réduire les pouvoirs du Président Macky Sall et que les leaders écartés de la liste nationale de Yewwi Askan Wi dont Ousmane Sonko figure en tête, soit des ministres de la République ».

« Trop de pouvoir tue le pouvoir, On ne peut pas confier tout au Président Macky Sall (…) Et comme ça nous pouvons faire de ces leaders écartés, des ministres », a indiqué le maire de Dakar, mercredi, lors d’une assemblée générale pour le lancement des activités de campagne de l’inter-coalition Yewwi-Wallu.

Barthélémy Diaz considère également que ces élections législatives serviront à « mettre fin au débat sur le troisième mandat ».

Leave a reply