Les pharmaciens aussi partent en grève !

0
17

Après le corps médical, les pharmaciens. En effet, les malades risquent d’éprouver des difficultés à trouver leurs médicaments dans les officines ce vendredi. Les pharmaciens ont décidé d’aller en grève.

Les pharmaciens privés du Sénégal vont fermer boutique dans la matinée de ce vendredi. Ils disent dénoncer la décision prise par le ministre de la Santé d’abroger l’arrêté qui autorisait Mme Aicha Mbodj d’exploiter la Grande pharmacie Dakaroise. Décision injuste dénoncent les pharmaciens qui fustigent des menées pour octroyer la pharmacie à une autre personne.

«Le motif de cette grève est de dénoncer et montrer notre désaccord face à une injustice qui dure depuis 2020 et sur laquelle nous on a beaucoup travaillé pour rétablir un pharmacien dans ses droits», indique Assane Diop, le président du syndicat des pharmaciens privés du Sénégal. Pour lui, le problème qui se pose aujourd’hui, c’est qu’un pharmacien est en train d’être exproprié pour installer un autre.

Il explique : «Le syndicat est à équidistance. Ce qui se passe est très simple: Un pharmacien est régulièrement installé quelque part depuis plus de 40 ans, en particulier au rez de chaussée de l’immeuble indépendance. Et il se trouve que c’est un autre pharmacien, qui a la complicité du bailleur, de la Direction de la pharmacie et du médicament et même du ministère, qui veut qu’on lui octroie le même local, nonobstant les décisions judiciaires et des procédures en cours devant les juridictions compétentes.»

Leave a reply