Les Réponses de Poutine aux problèmes posés par Macky

0
37

Après les requêtes du président Macky Sall, Vladimir Poutine a donné une interview dans laquelle il a détaillé ses réponses à Macky Sall. Ce, sur la question des céréales.

« Il n’y a pas de problème pour exporter les céréales d’Ukraine », a jugé M. Poutine, rapporte Afp. Le président Russe s’est exprimé dans une interview diffusée après l’audience. Il a listé plusieurs solutions pour pouvoir faire accéder les céréales aux marchés africains, comme le veut le président Macky Sall.

Vladimir Poutine a mentionné la possibilité d’exporter en passant par les ports ukrainiens de Marioupol et de Berdiansk, situés sur la mer d’Azov, qui donne accès à la mer Noire, et conquis par les forces russes au cours de leur offensive.

« Nous sommes prêts à offrir un passage sécurisé aux bateaux utilisant ces ports, y compris aux bateaux ukrainiens », a-t-il déclaré.

Il a aussi évoqué des exportations via les ports de la mer Noire toujours sous contrôle ukrainien, notamment celui d’Odessa.

Pour cela, il a une fois encore exigé que les eaux de ces ports soient « déminées » par l’Ukraine, assurant qu’en échange la Russie permettra un passage sécurisé. Une position qualifiée de « chantage » par Kiev.

Parmi les autres voies possibles, selon M. Poutine : un transport sur le Danube « via la Roumanie », « via la Hongrie » ou « via la Pologne »; ou encore « le plus facile, le moins cher », via le Bélarus, à condition de lever les sanctions occidentales contre ce pays.

Pour rappel, le président Macky Sall avait signifié à Poutine que l’Afrique est l’une des grandes victimes de cette guerre, appelant à ce que le secteur alimentaire soit « hors des sanctions » imposées par les Occidentaux à Moscou.

« Nous sortons d’ici très rassurés », a-t-il déclaré à l’issue de sa rencontre avec Poutine. Il a déclaré avoir trouvé le chef de l’Etat russe « conscient que la crise et les sanctions créent de sérieux problèmes aux économies faibles, comme les économies africaines ».

Leave a reply