Let’s travel together.
Kirene

Libye: Des migrants gambiens auraient été « enrôlés dans les groupes djihadistes », selon le ministre Tangara

0

Lors d’une conférence de presse lundi dernier, le ministre gambien des affaires étrangères a laissé entendre que certains de ses compatriotes migrants avaient probablement rejoint les rangs des groupes terroristes en Libye. « Certains d’entre eux malheureusement, selon les informations que nous avons, sont enrôlés dans ces groupes djihadistes. Il est donc important qu’une vérification approfondie soit effectuée, et puisque nous n’avons pas l’expertise en tant que ministère des Affaires étrangères, nous aurions besoin d’aller avec les experts » a déclaré Mamadou Tangara au média en ligne The Standard.

« La pauvreté est un terreau fertile pour tous ces mouvements »

L’autorité pense que ces entrepreneurs de la violence profitent de la pauvreté des jeunes pour les enrôler. « La pauvreté est un terreau fertile pour tous ces mouvements. Nous avons même vu des pays où ils enrôlaient facilement des gens sans même qu’ils aient la moindre connaissance du Coran » a déclaré le ministre. Pour lui, lorsque les jeunes sont désespérés c’est plus facile de les entraîner dans ces mouvements djihadistes.

Il y a quelque 18000 Gambiens résidents ou en transit vers l’Europe en Libye

Le gouvernement gambien ne doit pas prendre cette réalité à la légère, assure le diplomate. « Il doit faire très attention ». Des conversations avec des groupes de migrants rapatriés de Libye confirment l’enrôlement de gambiens par ces groupes terroristes, a poursuivi le ministre.

Actuellement, il y a quelque 18000 Gambiens résidents ou en transit vers l’Europe, dans ce pays d’Afrique du Nord.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.