Louga: Des femmes sur le point d’accoucher chassées

0
18

Terrible vengeance des sages-femmes de Louga. Les femmes enceintes qui se sont rendues dans les 21 maternités que compte la région de Louga pour leurs visites prénatales ont été ont été chassées de la maternité par le personnel soignant.

Selon Rewmi, toutes les maternités ont été fermées pour protester contre l’arrestation des quatre sages-femmes pour non assistance à une personne en danger

Les agents de santé n’ont pas digéré l’emprisonnement de leurs collègues. Ils ont sommé les patientes de se rendre dans les cliniques privées pour se faire consulter.

Même un accidenté de la circulation évacué par l’ambulance du poste de santé de Lompoul a été interdit d’accès à l’hôpital de Louga. Le malade a été finalement évacué à Saint-Louis.

Leave a reply