Matam: Les relations extra-pédagogiques entre élèves et enseignants fâchent les autorités

0
65

L’inspecteur d’académie de Matam tape sur la table. Dans une note circulaire signée, ce mercredi 27 avril 2022, il dénonce les « cas d’abus » sur certaines élèves, sans donner plus de détails.

« Il m’est revenu des cas récurrents de relations extra-pédagogiques non conformes aux règles d’éthique, de déontologie et de la morale professionnelle entre certains membres de nos personnels en service dans les écoles, les établissements et les jeunes filles, particulièrement », a déclaré Mbaye Babou. De son avis, « de telles relations occasionnent des faits délictueux et préjudiciables à la dignité des jeunes filles et engendrent, souvent, un arrêt de leur scolarité ».

Il rappelle ainsi que conformément aux dispositions réglementaires qui régissent le fonctionnement des écoles, des établissements, des structures en charge de l’Education et de la formation, toute relation entre un élève et un membre du personnel doit rester pédagogique, contribuer à sa formation, son encadrement et sa réussite.

A ce titre, l’autorité académique « engage » les inspecteurs de l’éducation et de la formation, les directeurs et coordonnateurs de services rattachés ainsi que les Chefs d’établissements, les Directeurs d’école à attirer, autant que faire se peut, l’attention de tous les personnes relevant de votre ressort sur ces cas de figure.

« Je vous signale que tout manquement aux règles de déontologie, de la morale professionnelle et aux dispositions réglementaires, expose le prévenu à des sanctions conformément aux lois et règlements en vigueur », a prévenu M. Babou, qui dit attacher du prix à l’exécution correcte de ces instructions.

Leave a reply