Let’s travel together.
Kirene

Mohammed VI à Dakar : Le Maroc, un allié traditionnel et un partenaire fécond

0

Mohammed VI, le Roi du Maroc, est attendu à Dakar ce mercredi 22 février 2023. Le souverain du royaume chérifien va effectuer une visite officielle de trois jours au Sénégal. “Une visite qui revêt une symbolique forte et constitue une nouvelle occasion, pour les deux pays, de dynamiser davantage leur coopération connue pour sa fécondité et sa solidité et bâtie notamment sur l’amitié historique et la fraternité de leurs peuples, renseigne la Présidence. En effet, cette visite sera la 9ème au Sénégal depuis l’accession au Trône de Sa Majesté Mohammed VI. Cette fréquence en dit long sur l’état de l’amitié et de la coopération maroco- sénégalaises qui s’érigent en modèle de relation africaine et de coopération Sud-Sud.

Dakar et Rabat entretiennent des liens dans pratiquement tous les secteurs, avec plusieurs Accords en vigueur dans nombre de domaines dont la Banque, les Finances et les Assurances, le BTP, l’Enseignement supérieur et la recherche scientifique, la formation des cadres, la formation militaire, les infrastructures, l’énergie, l’agriculture, l’élevage et la pêche ainsi que l’agroalimentaire, la santé, le transport, les mines, le logement, entre autres.

Sur le plan économique, “les échanges commerciaux de marchandises entre le Maroc et le Sénégal ont atteint 103,7 milliards FCFA en 2022 contre 70,7 milliards FCFA en 2018. Sur la période 2018-2022, le volume des exportations du Sénégal vers le Maroc ont connu un accroissement moyen annuel de 22,1%, passant de 5,1 milliards FCFA à 11,3 milliards FCFA”, selon les chiffres fournis par les autorités sénégalaises.

HAUSSE DE 65,8% DES EXPORTATIONS VERS LE MAROC EN 2022

Entre 2018 et 2022, les expéditions du Sénégal vers le Maroc ont connu une nette hausse, passant de 5, 1 milliards FCFA à 11,3 milliards FCFA, soit un accroissement moyen annuel de 22,1%. En 2022, les ventes du Sénégal vers le royaume chérifien ont progressé de 65,8 % – après une remontée de 8,8% en 2021. Une forte progression, imputable notamment à l’augmentation des ventes des poissons congelés et des préparations de poissons dont le cumul a plus que doublé pour s’établir à 8,9 milliards FCFA contre 3,6 milliards FCFA en 2021. Par ailleurs, l’accroissement des exportations de mangues (+34,0%) et des arachides (+62,8%) a renforcé la hausse en 2022.

“Les principaux produits exportés au cours de l’année 2022 sont les préparations et conserves de poissons (7,3 milliards de FCFA), les poissons congelés (1,6 milliard de FCFA), les mangues (0,7 milliard de FCFA) et les arachides (0,4 milliard de FCFA). A noter que le Maroc est le deuxième client des pays de l’Afrique hors CEDEAO avec une part de marché (0,8%) derrière la Mauritanie (4,2%), détaille la note fournie par la communication du gouvernement.

LE MAROC DANS LE TOP 3 DES FOURNISSEURS AFRICAINS DU SÉNÉGAL

Le Maroc exporte plusieurs produits au Sénégal. Les produits pétroliers (15,1 milliards FCFA), les réservoirs de matières (12,4 milliards FCFA), les boîtes et sacs (12,1 milliards FCFA), les médicaments (5,4 milliards FCFA) et les engrais chimiques (4,6 milliards FCFA) restent les principaux biens importés du royaume chérifien. Le Maroc est le troisième fournisseur du Sénégal parmi les pays africains avec une part de marché de 10,3%, derrière le Nigéria (34,0%) et l’Afrique du Sud (12,5%).

Il faut aussi rappeler que dernièrement, dans le contexte de la hausse des prix des engrais due notamment aux impacts de la guerre en Ukraine, le Maroc, à travers l’Office chérifien des Phosphates, a fait un important don de fertilisants et d’engrais à nos agriculteurs. “Des exemples assez éloquents pour prouver que l’axe Rabat-Dakar est un exemple de coopération Sud-Sud, qui se renforce à l’occasion de chaque visite officielle des différents leaders”, souligne le document.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.