OL : la première de rêve de Tetê

0
18

Officiellement présenté jeudi à Lyon, Tetê a enchaîné avec son premier match dimanche. Et le Brésilien a soigné son entrée.

La tête dans les étoiles. À 22 ans, Tetê vit un rêve éveillé après avoir vécu le pire avec la guerre en Ukraine. Un pays qu’il a aimé mais qu’il a fui suite au conflit avec la Russie. Autorisé par la FIFA à rejoindre un club jusqu’à la fin de la saison, le Brésilien du Shakhtar Donetsk avait l’embarras du choix. Des écuries européennes, notamment en Angleterre, et au Brésil souhaitaient l’accueillir. Finalement, l’OL a eu le dernier mot.

Jeudi, le club rhodanien a officialisé son arrivée pour trois mois. Dans la foulée, le joueur auriverde a été présenté à la presse accompagné de Jean-Michel Aulas, Bruno Cheyrou et Vincent Ponsot, qui a rapidement indiqué que l’idée était de garder l’ailier définitivement. Une envie partagée par le principal intéressé. Ce dernier a enchaîné d’ailleurs avec sa première séance avec le groupe lyonnais vendredi matin.

Une première et un but

Quelques instants plus tard en conférence de presse, Peter Bosz ne cachait pas sa joie d’avoir un tel élément parmi ses troupes. «Je connais depuis longtemps. Le Shakhtar a toujours eu de bons joueurs brésiliens. À mon avis, c’est vraiment un joueur spécial. J’ai été surpris quand son nom a été mis sur la table à Lyon. Honnêtement, je me suis dit ce n’est pas possible de recruter un tel joueur avec ces qualités. On a bossé là-dessus. Les circonstances ne sont pas bonnes car il se passe des choses graves en Ukraine».

Le technicien hollandais avait aussi avoué que Tetê pourrait être intégré au groupe face à Angers et qu’il pourrait même jouer. Ce qu’il a fait puisque le Brésilien était convoqué et il a joué ses premières minutes sous le maillot de l’OL. Il ne lui en a fallu d’ailleurs que deux d’ailleurs pour marquer son premier but. Entré en jeu à la 78e à la place de Ndombele alors que le score était de 2-2, il a marqué d’une belle frappe du gauche suite à un bon service de Malo Gusto (3-2, 80e). Remuant, Tetê a réussi son baptême du feu.

Un joli coup de Tetê

De quoi ravir Claudio Caçapa, présent sur le banc hier en raison de la suspension de Bosz. «J’ai demandé à Tetê, avant qu’il n’entre, de mettre le feu et c’est ce qu’il a fait. Il a pu jouer ce un contre un sur son deuxième ballon et a inscrit un joli but. Espérons que cela continue. C’est un joueur fin techniquement. Il est encore trop tôt pour qu’il puisse débuter un match. Je suis très content pour lui. C’est un bon gamin». Un gamin qui était toujours sur son petit nuage après la rencontre.

« C’est un début de rêve. Je rentre sur le terrain, et j’ai aidé l’équipe en marquant. C’est vrai que j’ai eu des doutes, vu la situation en Ukraine, de ne pas pouvoir rejouer au football. Mais c’est du passé. Je suis là pour aider l’équipe. Ce but est très important pour moi, pour l’équipe, pour la confiance. Malo Gusto m’a fait une belle passe et j’ai pu conclure. J’avais vraiment rêvé de marquer lors de ce premier match, alors peut-être pas sur le deuxième ballon, mais je suis ici pour marquer l’histoire de l’OL. » Et il a plutôt bien commencé hier !

Leave a reply