Pénurie et flambée des prix : Une valorisation des produits agricoles, recommandée

0
19

Par rapport au risque élevé de pénurie et de flambée des prix en raison de la crise mondiale, le Chef de l’Etat appelle à une mobilisation générale pour accroître et valoriser davantage nos produits agricoles, d’élevage et de pêche.
Afin de soulager les ménages, il dit avoir fait baisser les prix des denrées de première nécessité, notamment le riz, le sucre et l’huile et augmenté la subvention du riz local. Mais pour être à l’abri des aléas de la conjoncture internationale, il exhorte à un effort individuel et collectif pour faire preuve de résilience, en gagnant au plus vite la bataille de la souveraineté alimentaire. « L’indépendance n’est pas l’acte isolé d’un jour, mais un combat permanent, qui se gagne également sur le front de la sécurité alimentaire.

C’est ce qui ajoute à la souveraineté nationale, un surcroît de liberté. Il nous faut produire ce que nous consommons et consommer ce que nous produisons. C’est le sens des investissements massifs que l’Etat continue de consacrer à la modernisation et à la diversification des secteurs de l’élevage, de la pêche et de l’agriculture », insiste Macky Sall.

De plus, pour la deuxième fois consécutive, le budget de la campagne agricole est revue à la hausse et passe cette année, de 60 à 70 milliards de FCfa. Dans cette quête de l’autosuffisance alimentaire, il engage les forces vives de la nation, en particulier les jeunes, les femmes et le secteur privé, à s’investir davantage dans les chaînes de valeurs de l’élevage, de la pêche et de l’agriculture.

Leave a reply