Let’s travel together.
Kirene

Poutine s’emporte contre son vice-Premier ministre: “Pourquoi jouez-vous à l’imbécile?”

0

Une première réunion particulièrement tendue. Alors que Vladimir Poutine échangeait avec les membres de son gouvernement pour la première fois en 2023, il s’en est violemment pris à son vice-Premier ministre et ministre de l’Industrie et du commerce, Denis Manturov, à propos de contrats pour l’acquisition de nouveaux avions pour le pays. “Vous mettez beaucoup trop de temps”, a tranché le président russe. “Pourquoi jouez-vous à l’imbécile?”

Les images ont été publiées par l’agence de presse nationale russe Ria Novosti. Lors d’une vidéoconférence gouvernementale ce mercredi, Vladimir Poutine a reproché à son vice-Premier ministre Denis Manturov de ne pas avoir réussi à acquérir des avions militaires et civils, alors que ce dernier affirmait le contraire.

“Vous mettez beaucoup trop de temps”, a lancé le président russe. “Je vous demande d’effectuer ce travail rapidement”.

“En ce qui concerne les avions, tout est en place (…) Tout est prêt”, s’est défendu le vice-Premier ministre, avant d’être interrompu par Poutine. “Tout est prêt, mais vous n’avez pas de contrat. Mettons un terme à cette réunion maintenant. Pourquoi est-ce qu’on se prend la tête? Je sais qu’il n’y a pas de contrats dans les entreprises, les directeurs me l’ont dit”, a-t-il tranché.

“Pourquoi jouez-vous à l’imbécile? Quand y aura-t-il des contrats? (…) Les directeurs des entreprises me disent qu’il n’y a pas de contrats. Et vous dites ‘tout est prêt’”, a-t-il encore ajouté.

Vladimir Poutine a finalement décidé d’accorder à Manturov un mois supplémentaire pour traiter le dossier. Le ministre russe doit gérer la production d’avions civils et militaires, mais la tâche est ardue. La Russie est actuellement confrontée à une grave pénurie d’avions militaires, et de nombreuses entreprises de construction locales se trouvent en difficulté en raison des sanctions occidentales, qui ont également des conséquences sur les importations de certains matériaux de construction dans le pays.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.