lundi, juillet 22, 2024
27.1 C
Dakar

Présidentielle 2024 : Amadou Ba sonne la mobilisation

Le Premier ministre Amadou Ba s’est t-il lancé dans la remobilisation des troupes en direction de la présidentielle de 2024? Telle est la question que se pose bon nombre de Sénégal lors d’une rencontre avec les populations des Parcelles Assainies, pour la première fois depuis sa nomination. Un rassemblement dans lequel il a insisté sur l’unification de tous les responsables de la coalition BBY autour du président Macky Sall en « oubliant leurs égos ».
Amadou Ba invite tous les responsables des Parcelles Assainies à donner le bon exemple. C’est-à-dire que si vous voyez de bonnes choses, il faut en parler pour que tout le monde le sache. Si vous voyez le contraire aussi, parlez-en à moi discrètement pour que nous puissions prendre les mesures idoines. Ainsi , ce dernier demande demande aux 19 communes de Dakar de commencer le travail d’animation et de remobilisation. Et pour la réussite, il nous faut nous unir parce que notre dénominateur commun c’est le président Macky Sall », a invité le Premier ministre Amadou Ba. « Je vous invite à privilégier le discours citoyen dans vos actes et vos discours. Oubliez vos égos pour l’intérêt du parti. Nous appellerons à de larges concertations pour arrondir les angles et réorganiser les instances. Je demande à toutes les unités ou groupes d’unités acquis à la cause du président Macky Sall de s’unir pour l’intérêt du parti », a ajouté le Premier ministre ».

Par ailleurs, il a annoncé le démarrage très prochain de la vente des cartes de membres du parti APR, et compte aussi lancer de larges concertations avec les responsables du parti. « Le président nous a instruit de démarrer la vente des cartes. Je ne saurais vous dire quand et où comment parce que le président exige que tout le monde descende sur le terrain pour vendre à la population et convaincre les plus sceptiques sur les réalisations qui sautent à l’œil nu ».

« Ayez aussi l’humilité de reconnaître les manquements et en discuter ensemble dans la discrétion. On va être très présent ici. Tout sera bien organisé. Mais le plus urgent c’est de travailler à la base. Je vais recevoir les femmes, les jeunes, les imams et les délégués pour recueillir vos doléances et les soumettre aux ministres concernés. Et partout où je verrai quelqu’un qui pourrait accompagner le président de la République dans sa politique de la nation, j’irai le chercher. C’est un sacerdoce », a aussi souligné le Premier ministre.

Hot this week

Escroquerie au visa : Le directeur du Centre des handicapés de Thiadiaye, déféré au parquet

Le directeur du Centre des handicapés de Thiadiaye, Théophile...

Un « Modou-Modou » arrêté à l’aéroport de Banjul avec 2,400 kilos de cocaïne

Un Sénégalais a été arrêté à l’aéroport international de...

Contribution : Cheikh Tidiane Ndao un affectueux véridique…Par Alioune Fall Venise

Cheikh Tidiane NDAO, je l'ai connu par l'entremise...

États-Unis : Joe Biden durcit sa politique migratoire

Joe Biden a annoncé mardi qu'il fermerait temporairement la...

Topics

spot_img

Related Articles

Popular Categories

spot_imgspot_img