Rapt à Rufisque : la fille de 13 ans transformée cinq mois durant en esclave sexuelle

0
50

Babacar Diaby, 29 ans, est un ouvrier agricole. Il est en détention à la prison de Tamba pour enlèvement, séquestration, violence sur une mineure, et pédophilie. Il est accusé d’avoir enlevé M. D, une fille de 13 ans qui vivait à Rufisque avec sa mère, A. Mb, qui est originaire du village de Thiewoul à Kolda.

D’après L’Observateur, qui évoque l’affaire dans son édition de mercredi, Babacar Diaby avait décroché un emploi de saisonnier à Tamba auprès du cultivateur Badara Ndao. Il touchait 250 000 francs CFA. Avant de prendre service, il fait savoir à son patron qu’il s’installera chez lui avec son épouse. Marché conclu.

Le problème c’est que Babacar Diaby n’est pas marié. Et il n’avait manifestement pas l’intention de le faire avant d’aller occuper son poste. Il avait un autre plan : d’après L’Observateur, l’ouvrier agricole enleva M. D qu’il avait croisée dans une ruelle à Rufisque. Il débarque avec l’enfant au domicile de son patron, à Tamba, et la présente comme son épouse.

Pendant ce temps, tous les commissariats centraux sont alertés de la disparition de la fille de A. Mb. Cinq mois s’écoulent. Badara Ndao est intrigué par le quotidien agité de son employé qui, souvent la nuit, se querelle avec son «épouse». Parfois, a-t-il confié, cette dernière sort en catastrophe de la chambre se réfugier auprès de lui. Le plus intriguant pour le cultivateur, c’est que la fille paraissait trop jeune pour le mariage.

Badara Ndao s’en ouvre aux éléments du commissariat de Tamba. Interpellé et conduit dans les locaux de la police, Babacar Diaby passe aux aveux. Il reconnaît avoir enlevé la fille à Rufisque et qu’il entretenait des relations sexuelles avec elle.

Informés que leur enfant a été retrouvé, les parents de la victime sont venus à Tamba le récupérer. L’ouvrier agricole, lui, a été déféré au parquet puis envoyé en prison.

Leave a reply