mardi, mai 28, 2024
26.1 C
Dakar

Rufisque- Contentieux sur le périmètre de Lendeng : Une dizaine de maraîchers sous mandat de dépôt

Le quotidien-La machine judiciaire s’est vite emballée pour la dizaine de maraîchers du périmètre de Lendeng. Convoqués jeudi au Commissariat de Rufisque où ils ont passé la nuit, ils ont été, moins de 24 heures après, placés sous mandat de dépôt après leur transfèrement vendredi matin au Tribunal de grande instance de Dakar.

«Ils ont été placés sous mandat de dépôt», a indiqué Ibrahima Diop, porte-parole du Collectif des délégués de Colobane Gouye Mouride (CodelCgm -entité regroupant les populations des quartiers et travailleurs du périmètre maraîcher).

Tout est parti d’une plainte contre ces maraîchers pour destruction de biens appartenant à autrui et blocage de travaux. Depuis des mois, les exploitants du périmètre maraîcher sont vent debout contre le projet de construction d’une station-service sur le site. Plusieurs manifestations ont été organisées par les exploitants, pointant des procédés irréguliers d’une société pour s’installer dans le périmètre que le président de la République a pourtant déclaré zone non aedificandi. ( une locution latine indiquant qu’une zone déterminée ne peut recevoir aucun édifice du fait de contraintes. NDLR)

«Le sous-préfet d’alors, Abdou Aziz Diagne, avait sorti un arrêté pour dire que Lendeng doit être protégé. Mieux encore, le président de la République a sorti un arrêté pour faire de Lendeng une zone agro-écologique, donc nous ne pouvons pas concevoir que des prédateurs fonciers continuent à tenter de le faire disparaître», a rappelé M. Diop.

Outrés par l’enchaînement de la procédure judiciaire à l’encontre de leurs collègues, les habitants soupçonnent des mains invisibles qui tentent de légitimer l’accaparement de leur lieu de travail par la même société.

«Nous sommes des légalistes, nous avons commis un pool d’avocats pour défendre nos collègues», a fait savoir le porte-parole. Vendredi matin, les maraîchers ont sonné la mobilisation devant le Tribunal de Rufisque pour exiger la libération de leurs collègues.

«C’est injuste de retenir des pères de famille qui n’ont rien fait ; c’est juste un alibi pour nous décourager, car ils n’ont rien détruit sur le site», a insisté Awa Dramé, assurant que le combat pour la libération des maraîchers et la préservation du périmètre de Lendeng va se poursuivre.

Leral

Hot this week

Diplomatie: Une délégation de parlementaires saoudiens en visite de travail

Le président de l’Assemblée nationale sénégalaise, Amadou Mame Diop,...

Encore une grosse frayeur pour les passagers de Air Sénégal

A l’Aéroport John Fitzgerald Kennedy de New York, il...

Famille sénégalaise décimée à Denver: Un suspect risque 60 ans de prison

Kévin Biu, l’un des auteurs présumés de l’incendie criminel...

Présumé trafic de Visa : Lac de Guiers 2 face au juge ce mercredi

L'affaire impliquant le lutteur sénégalais Papiss Cissé, alias Lac...

Topics

Diplomatie: Une délégation de parlementaires saoudiens en visite de travail

Le président de l’Assemblée nationale sénégalaise, Amadou Mame Diop,...

Encore une grosse frayeur pour les passagers de Air Sénégal

A l’Aéroport John Fitzgerald Kennedy de New York, il...

Famille sénégalaise décimée à Denver: Un suspect risque 60 ans de prison

Kévin Biu, l’un des auteurs présumés de l’incendie criminel...

Présumé trafic de Visa : Lac de Guiers 2 face au juge ce mercredi

L'affaire impliquant le lutteur sénégalais Papiss Cissé, alias Lac...

Difficiles conditions de vie des Sénégalais en Turquie

Babacar Diop, maire de Thiès, a rencontré les Thiessois...
spot_img

Related Articles

Popular Categories

spot_imgspot_img