Let’s travel together.
Kirene

Talatay Nder: Une source de motivation pour la résilience des femmes, selon l’écrivaine Ndèye Marème Diop

0

L’histoire des femmes de Nder dans le Walo, qui s’étaient immolés pour échapper à l’humiliation, a marqué à jamais le Sénégal. Ces dernières par leur acte de bravoure sont depuis lors des modèles de la société. Selon l’écrivaine Ndèye Marème Diop, les femmes sénégalaise, qui aujourd’hui sont souvent reléguées au second plan à certains niveaux de responsabilité, doivent s’inspirer de ses reines du Walo pour s’imposer. Elle l’a fait savoir lors d’un panel, hier, en prélude du 8 mars, sur le thème: Talatay Nder: Femme, héritage et transmission.

‘’Le passé, support de notre dignité d’aujourd’hui, doit servir aux générations actuelles et celles de demain, de bâtir un Sénégal avec sa vraie identité. La femme, socle des sociétés africaines d’antan, a vu sa force et sa place s’effriter au cours de l’histoire’, à fait savoir l’auteur de Beauté maudite.

Seulement, chasse le naturel et il revient au galot. Pour Ndèye Marème Diop, ‘’la femme sénégalaise de par sa résilience historiquement parlant, revient au devant de la scène politique, économique et culturelle. Elle arrive toujours à renaître de ses cendres quelques soit les chocs auquel elle fait face. La femme résiste le mieux à l’homme aux aléas de l’existence, à l’adversité et à la maladie car elle a la capacité à se projeter dans l’avenir, en présence d’évènements déstabilisants, de conditions de vie difficiles, de traumatismes parfois sévères.’’

C’est pour cela qu’aujourd’hui les plus grandes institutions ont bati leurs politiques d’aide à travers la résilience des femmes dans le monde ajoute-t-elle.

‘´Maintenant c’est à nous les écrivains et acteurs culturels de montrer qu’au temps ou les royaumes étaient matriarcal, le devenir de l’Homme était meilleur. Nous devons réécrire l’histoire pour montrer à cette nouvelle génération de femmes leaders, qui se battent pour la légalité et la reconnaissance féminine, qu’elles peuvent s’inspirer de ses vaillantes et célèbres femmes sénégalaises du Walo comme référence pour bien mener leurs combats’’, conclut-elle.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.