Thierno Bocoum : « Le Sénégal c’est aussi nos dirigeants. Il faut savoir les choisir et leur imposer une conduite »

0
28

La passion que nous avons pour notre pays peut nous servir de moteur…

Certains supporters des lions ont cassé leur tirelire pour être présents au stade. Le transport aller-retour, le billet et les extras ont été évalués pour être affrontés malgré les difficultés de la vie.

Certains d’entre eux qui n’ont pas été au stade n’ont pas forcément regardé le match. Ils ont vu défiler mais ils ont plutôt beaucoup attendu. C’est la victoire qui compte. C’est l’apothéose de la fin qui était guettée.

La victoire de son pays sur tous les plans est inestimable en valeur et en joie. Nous en avons tous intérêts. Personne ne fait rien pour l’autre. Tout le monde s’investit pour soi-même. C’est une bataille collective à satisfaction individuelle.

C’est la somme des belles actions individuelles qui continuera à nous faire émanciper collectivement.

Alors considérons que le Sénégal c’est aussi nos rues. Donnons-nous la main pour balayer, orner, planter sans rien attendre en retour. C’est d’abord pour nous, pour notre confort, pour notre santé.

Le Sénégal c’est aussi nos enfants. Éduquons, enseignons, encadrons conseillons sans rien attendre en retour. C’est pour le legs, pour la postérité. C’est pour la bonne santé d’une société à laquelle nous appartenons.

Le Sénégal c’est aussi nos dirigeants. Il faut savoir les choisir et leur imposer une conduite. C’est notre avenir et ceux de nos enfants qui sont en jeu. C’est notre pays qui est concerné au premier plan. C’est notre nation qui mérite le choix des meilleurs d’entre-nous en vertu et en compétence.

La passion que nous avons pour notre pays peut nous servir de moteur qui nous conduira vers de vrais changements. Relevons davantage la tête, élargissons nos centres d’intérêt, nous parviendrons à changer ce pays de la manière dont la facilité nous aura surpris. Et ça sera d’abord pour nous-mêmes.

Le Sénégal peut aller très loin, sur tous les plans, si nous nous impliquons tous, sans réserve, pour nous-mêmes.

Thierno Bocoum
Président du mouvement AGIR

Leave a reply