Un premier cas de variole du singe révélé en Slovénie et en République Tchèque

0
43
Un premier cas de variole du singe a été diagnostiqué en Slovénie. Il s’agit d’un homme de retour des îles Canaries, affirme mardi la chaîne N1. Un autre premier cas a également été diagnostiqué en République Tchèque.
L’homme a été examiné à l’hôpital universitaire de Ljubljana, la capitale, mais n’a pas été hospitalisé, semble-t-il.
L’institut slovène de santé publique, le NIJZ, a confirmé sur Twitter qu’un premier cas avait été diagnostiqué dans le pays. “Il s’agit d’un cas importé”. L’institut précise que l’homme est en bonne santé.
 
Quatre cas ont été confirmés en Belgique jusqu’ici.
Premier cas en République Tchèque
La République Tchèque a enregistré son premier cas de variole du singe, a indiqué mardi à l’AFP le directeur de la Société tchèque des maladies infectieuses Pavel Dlouhy.
 
La maladie a été détectée chez un homme à l’hôpital militaire universitaire de Prague, a-t-il précisé, sans fournir d’autres détails.
 
Ce constat “n’était qu’une question de temps, on s’y attendait depuis des jours”, a ajouté M. Dlouhy.
 
Ces derniers jours, la présence de ce virus rare, endémique dans certaines régions africaine, a été rapportée dans plusieurs pays européens, dont la Grande-Bretagne et la France, ainsi qu’aux Etats-Unis.
 
Des autorités médicales, dont l’Organisation mondiale de la santé (OMS), estiment que le risque de voir cette maladie se propager largement est réduit.

Leave a reply