Affaire des passeports diplomatiques : Les députés Biaye et Sall ont fait appel

0
39

La Chambre correctionnelle qui a rendu son verdict jeudi 19 mai dernier, dans le cadre de l’affaire de trafic présumé des passeports diplomatiques, a condamné Boubacar Willembo Biaye à 5 mois ferme pour « complicité de faux et usage de faux ».

El hadj Mamadou Sall a écopé, lui, d’une peine de 2 ans de prison dont 6 mois ferme, pour les délits « d’abus de confiance et d’escroquerie ».

Les deux députés, rapportent « Les Echos », ont attaqué la décision du juge en interjetant appel.

Selon leur avocat, il n’y a aucun délit que le juge peut retenir contre ses clients.

Mamadou Sall, placé sous mandat de dépôt, recouvre la liberté le 21 juin prochain. Quant à Boubacar Biaye, il devrait être libre à la fin de ce mois de juin.

Pour rappel, Boubacar Biaye a été placé sous mandat de dépôt le 31 janvier dernier. Son collègue Mamadou Sall, lui, était envoyé en prison le 21 décembre 2021.

Leave a reply