Barça : Luuk de Jong, le supersub qui vaut de l’or

0
17

Buteur hier soir, Luuk de Jong a offert la victoire à son équipe sur le fil. Une spécialité de la part du supersub néerlandais cette saison.

« Lucky Luuk » a encore frappé.Hier soir, Luuk de Jong a sauvé le Barça face à Levante . Alors que le score était de 2-2, le Néerlandais a enfilé son costume de héros. Entré en jeu à la 84ème minute, il a marqué le but de la victoire 3 à 2 dans les arrêts de jeu (90e+3) et a permis à son équipe, deuxième avec 60 points, de continuer à croire en une folle remontada au classement. Décisif, le footballeur âgé de 31 ans a été encensé.

Tout d’abord par la presse catalane, qui a multiplié les éloges. « Luuk de Jong sauve le Barça in extremis », titre Mundo Deportivo. De son côté, Sport a écrit : « Epique ! Lucky Luuk ». Le média a ensuite développé : «la tête de Luuk de Jong a déjà donné huit points au Barça. Ses têtes contre Majorque, Grenade, l’Espanyol et Levante lui ont permis d’ajouter deux victoires et deux nuls. Le FC Barcelone est l’équipe qui a marqué le plus de têtes dans cette Ligue avec un total de 15».

De Jong a fait gagner 8 points au Barça

Auteur d’une nouvelle tête qui vaut de l’or hier soir, De Jong est un vrai joker de luxe pour le Barça. Mais pour son coach Xavi, il est beaucoup plus. «Luuk est un grand professionnel et il le mérite (…) Il a un état d’esprit formidable. Je ne dirais pas que Luuk est un joueur secondaire. Il sait ce qu’il apporte dans les dernières minutes». Remplaçant, le Néerlandais (9 titularisation en 23 apparitions toutes compétitions confondues) totalise 7 buts cette saison, dont 6 en Liga.

Sur ces 6 réalisations, 4 ont été décisives et ont permis aux Culés d’engranger 8 points. Et ces 4 buts ont d’ailleurs été marqués de la tête. Ainsi, De Jong a apporté la victoire face à Majorque (1-0, 2 janvier) et hier face à Levante (3-2). Il a aussi aidé son équipe lors des nuls face à Grenade (1-1, 8 janvier) et l’Espanyol Barcelone (2-2, 13 février). Habitué à tirer au but plus vite que son ombre, Lucky Luuk fait le bonheur des pensionnaires du Camp Nous. Après la rencontre, il était forcément sur un nuage.

Le bonheur est dans le prêt pour le Néerlandais

«Marquer des buts est toujours une sensation fantastique, mais marquer à la dernière minute pour donner les trois points est spécial. Je l’ai fait plusieurs fois dans ma carrière et on ne s’habitue jamais à ce sentiment. C’est toujours incroyable. Je suis heureux d’aider l’équipe. Je dois attendre les opportunités et aujourd’hui j’ai eu la chance de marquer», a expliqué le joueur de retour après avoir été testé positif à la covid-19. Ce qui lui avait fait manquer les rencontres face à Séville en Liga (3 avril) et l’Eintracht Francfort en quart de finale aller de Ligue Europa (7 avril).

«C’était décevant parce que je n’avais aucun symptôme et j’avais le sentiment que je pouvais jouer mais je ne pouvais pas. Surtout contre Séville (club auquel il appartient, ndlr), ça aurait été bien et contre l’Eintracht, j’ai aussi pensé que je pouvais aider. Je suis heureux de revenir et d’être important», a avoué un Luuk de Jong particulièrement épanoui en Catalogne, où il est prêté avec option d’achat jusqu’à la fin de la saison. Si un départ était évoqué dernièrement dans la presse espagnole, le Barça pourrait changer son fusil d’épaule avec ce supersub qui vaut de l’or. Comme quoi le bonheur est parfois dans le prêt !

Leave a reply