Devant le juge, il prétend être en classe de terminale mais ne sait pas laquelle

0
22

A l’approche des examens du baccalauréat, P. M. Diouf pensait qu’il pouvait passer par les mailles de la justice en prétextant être un élève en classe de terminale. Mais c’était sans compter avec l’insistance du juge Makati qui voulait en savoir plus sur cet élève sur qui on a retrouvé deux cornets de yamba de 500 grammes chacun.

A la question du juge de savoir quelle classe faisait P. M. Diouf, ce dernier s’est limité à répondre : « Terminale S ». Le président de revenir à la charge pour lui demander encore laquelle des terminales il était.

Le soi-disant élève ne savait plus quoi répondre. C’est ainsi que le juge a compris que le jeune prévenu n’était pas en classe de terminale comme il le prétend.

Revenant aux raisons de sa comparution, P. M. Diouf et son ami A. Ndiaye sont venus de Dakar pour aller acheter du chanvre indien à Ngueniene.

Au moment où ils retournaient à Dakar, ils ont été malheureusement arrêtés en possession des deux paquets de chanvre indien de 500 g.

Ils ont été présentés au juge des flagrants délits du tribunal de grande instance de Mbour pour offre et cession de chanvre indien.

Ils ont pris 2 mois ferme. Le juge Makati leur a signifié que c’est grâce à leur jeune âge qu’il a été aussi clément. Tout en les conseillant de ne plus toucher au chanvre s’ils ne veulent plus revenir en prison.

Leave a reply