Fermeture des frontières au Mali: Le Sénégal a déjà perdu 37,6 milliards sur les exportations

0
42

Le Mali est sous embargo sur décision de la CEDEAO, depuis janvier 2022. Principal client du Sénégal, il a absorbé 20,2% de ses exportations totales en 2021. Par conséquent, les sanctions économiques ne sont pas sans conséquences sur le commerce extérieur sénégalais, selon la Direction de la prévision et des études économiques (Dpee) qui vient de rendre public son point mensuel de conjoncture .
Toutefois, « il convient de noter qu’environ 56,1% de la valeur des exportations vers le Mali sont exclus de cet embargo », note la Dpee. En février 2022, indique-t-elle, les exportations vers le Mali se sont repliées de 60,6% (-37,6 milliards) par rapport au mois de janvier.

Les principaux produits exportés vers le Mali sont les produits pétroliers (48,8%) et les « engrais minéraux et chimiques » (5,6%). Les ventes de ciment, deuxième produit d’exportation vers le Mali en janvier, sont nulles en février 2022.

S’agissant des produits pétroliers, les exportations se sont repliées respectivement de 28,9 milliards par rapport à janvier 2022 et de 5,1 milliards en glissement, d’après la même source.
actunet

Leave a reply