Ralliement à la mouvance présidentielle : un « deal politique » qui coûte des milliards FCFA à Macky Sall

0
32

Le président Macky Sall a réussi à débaucher des maires élus sous la bannière des partis ou coalitions de l’opposition lors des élections locales de janvier 2022. Mais ce n’est pas sans coût. Les nouveaux partenaires politiques du pouvoir ont ficelé un pacte avec Macky pour la matérialisation de leurs projets et programmes communaux, en contrepartie de leur soutien aux élections législatives du 31 juillet prochain.

Dans le journal L’Observateur, des maires transhumants ont donné leurs rasions. Le patron du mouvement «Gueum Sa Bopp», dans la commune de Diourbel, élu sous la bannière de Wallu Sénégal s’explique. « J’ai beaucoup de projet avec le président de la République (…) L’Etat et ses services sont en train de construire un hôtel de 2,365 milliards FCFA. Et c’est le président qui accompagne pour la réalisation. Il y a aussi la construction d’un parc d’attraction pour 1,300 milliards FCFA. Le président a aussi promis un soutien financier pour la reconstruction du « Marché Ndoumbé Diop » de Diourbel victime d’un incendie …», a dit le nouvel allié de Macky Sall.

Comme le maire de Diourbel, Abdoul Aziz Guèye, maire de Ouakam, élu sous la liste du Mouvement des patriotes pour le développement dans l’ancien ministre Aliou Sow, dit avoir rallié Benno Bokk Yakaar pour porter main forte au président Macky Sall aux élections législatives de juillet.

Mais ce soutien n’est pas gratuit. En retour, Macky Sall leur a promis une aide pour régler les problèmes des Ouakamois. Cela passe par la réalisation des projets de plusieurs fcfa dans cette commune de Dakar.

Quant à Ismaila Kaba, dans la commune de Kothiary, département de Goudiry, il parle d’un retour à la maison. « Tout ce qui m’intéresse, c’est le développement de ma commune. Le président Macky Sall a promis de nous accompagner et il va le faire. J’ai exposé au prédisent tous mes projets prioritaire pour ma commune. Il a promis de m’accompagner pour la concrétisation au grand bonheur des populations », a-t-il indiqué.

Leave a reply