Suppression exonération fiscale : L’Etat du Sénégal à la recherche de 20 milliards

0
10
Pour l’année 2022, l’Etat du Sénégal cherche à gagner 20 milliards sur les exonérations fiscales. Il faut donc passer par une réduction des dépenses fiscales. « Sur la base des derniers rapports de dépenses fiscales et des études de la Banque mondiale et du FMI sur le sujet, les régimes d’exonération des produits ou services ci-après ont été identifiés selon leur caractère éminemment régressif », souligne le document intitulé ‘’Voies et Moyens’’ qui est en fait une annexe au projet de loi finances initiale 2022.
 
Ces suppressions concernent l’exonération d’Impôt sur les sociétés des cimenteries pour un montant projeté à 4 milliards FCFA. Il y a ensuite la « révision de l’exonération des consommations de la tranche sociale des livraisons d’eau et d’électricité pour un montant projeté à 10 milliards FCFA ».
 
Le riz dit de luxe va également connaître une révision de l’exonération qui lui est accordée pour un montant projeté à 0,5 milliard FCFA. Les pères de familles sont aussi directement touchés dans leur bulletin de salaire à travers la « révision de la réduction d’impôt pour charge de famille pour un montant projeté à 5 milliards FCFA ».
 
Quant à l’exonération accordée aux prestations d’hospitalisation autres que médicales réalisées par les centres de soins privés, elle sera tout bonnement supprimée pour une économie de 0,5 milliard FCFA. Le tout fera un total de 20 milliards. 

Leave a reply