Un musicien bastonné par une bande de trois quidams

0
Abdou A. Nd., Ababacar F. et Ibrahima G. alias «Fara» croupissent en prison. Le trio a bastonné le musicien A. Ndiaye dont le seul tort est de leur réclamer ses habits qu’il avait oubliés et que les quidams tenaient dans leurs mains.

D’après L’AS, les faits ont eu lieu à Grand-Yoff. L’artiste, qui discutait avec les mis en cause, prend congé d’eux. En cours de route, A. Ndiaye se rend compte qu’il n’avait pas ses pantalons. Il rebrousse chemin pour les récupérer. C’est ce qu’il ne fallait surtout pas faire.

Trouvant que l’un des pantalons était déjà porté par un élément de la bande, il lui réclame la restitution de tous ses habits. La bande, qui s’y oppose farouchement, le malmène et emporte ses 45 000 Fcfa.

A. Ndiaye, qui s’en sort avec des blessures, dépose alors une plainte au commissariat de police de Grand-Yoff contre les membres de la bande. Ces derniers, entendus par les enquêteurs, donnent des explications alambiquées.

Loin d’être convaincus, les limiers vont les placer en garde à vue avant de les déférer au parquet pour vol en réunion avec violences commis la nuit.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.