Fête du travail: Le président de la République recevra les cahiers de doléances des centrales syndicales, le 3 mai

0

Pour des raison de proximité avec l’Aïd El Fitr (Korité), la fête du travail, dimanche 1er mai 2022, sera célébrée avec moins de faste cette année. D’ailleurs la traditionnelle cérémonie de remise des doléances qui se tenait habituellement le même jour au Palais de la République, après la parades des travailleurs, a été décalée.

En effet, abordant la célébration de cette journée en conseil des ministres ce mercredi 27 avril 2022, le président Macky Sall a annoncé qu’il « recevra les centrales syndicales, le mardi 03 mai 2022, dans le cadre de la journée internationale du travail ».

Il a, par ailleurs, saisi l’occasion du Conseil, pour « adresser ses félicitations et encouragements aux travailleurs, qui ne ménagent aucun effort, malgré la crise sanitaire et les chocs exogènes notés ces dernières années, pour renforcer la résilience économique et sociale du Sénégal ». Ceci en réaffirmant son « attachement à l’ancrage du dialogue social dans tous les secteurs et à la consolidation de la protection sociale à travers les dispositifs de solidarité en vigueur (couverture sanitaire universelle, bourses de sécurité familiale, carte d’égalité des chances, etc.) ».

Pour garder intact ce fil du dialogue entre l’Etat et les travailleurs de tous les secteurs, le président Macky Sall a demandé au Ministre du Travail, du Dialogue social et des Relations avec les Institutions et au Haut Conseil du Dialogue social, « d’intensifier, dans l’esprit du tripartisme (Gouvernement, Employeurs, Travailleurs), l’exécution du plan national de renforcement du dialogue social et d’assurer la mise en œuvre des conventions collectives et de la politique de santé et sécurité au travail ».

Il a également réitère « la priorité qu’il accorde à la modernisation du système national de retraite ». Ceci, à travers : « la promotion de la retraite complémentaire; les efforts soutenus et continus de l’Etat pour généraliser la revalorisation notable des pensions et assurer les prestations sociales destinées aux retraités ».

Dans cette même foulée, Macky Sall a invité le Ministre en charge du Travail, à « finaliser, dans le consensus, le projet de code unique de la sécurité sociale ». Texte fondateur qui permettra, selon le chef de l’Etat, « d’effectuer un saut qualitatif dans la gouvernance des relations de travail au Sénégal ».

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.