Le FC Barcelone ne va rien toucher cet été pour Antoine Griezmann !

0
10

L’accord de prêt scellé entre le FC Barcelone et l’Atlético de Madrid pour le prêt d’Antoine Griezmann ne prévoit pas d’indemnité de transfert pour cet été mais pour 2023…

Le transfert d’Antoine Griezmann au FC Barcelone est décidément un sacré échec pour le joueur mais aussi pour les Blaugranas. Après deux saisons moribondes, quelques coups d’éclat disséminés ici et là, mais surtout deux éliminations humiliantes en Ligue des Champions (Bayern Munich et PSG), une relation pas toujours évidente avec les autres stars du vestiaire malgré un transfert à 120 M€, le Français se trouvait en situation d’échec.

Après deux saisons, le voilà revenu à l’Atlético, club où il a connu ses plus belles heures de footballeur. Dans la capitale, il retrouve des couleurs (8 buts et 5 passes décisives en 28 rencontres), même si une longue blessure cet hiver l’a stoppé pendant un mois et demi. Qu’il se rassure, il va bénéficier d’un peu de continuité car Sport nous apprenait en début de semaine que les Colochoneros voulaient poursuivre l’aventure avec lui. En même temps, ils n’ont pas vraiment le choix.

Le Barça doit attendre 2023 pour toucher de l’argent sur le transfert de Griezmann

Car si l’option d’achat est bien de 40 M€ (plus 10 M€ d’éventuels bonus), elle ne pourra être levée qu’à l’été 2023, dévoile à nouveau Sport ce vendredi. C’est ce qui est prévu dans l’accord de prêt de deux ans signés entre toutes les parties l’an dernier. Cette option devient même obligatoire si l’attaquant dispute au moins 45 minutes dans 50% des matchs auxquels il participe. C’est bien parti car pour le moment, Griezmann a joué plus d’une mi-temps dans 20 des 26 rencontres de Liga.

En plus de ce taux de 77% de participation, le contrat signé ne prévoit pas de clause permettant à l’Atlético de casser cet accord de prêt après une saison. Le Barça a tout fait pour ne pas revoir le champion du monde et son encombrant salaire mais en contrepartie, les Catalans devront attendre 2023 pour toucher l’argent du transfert. Griezmann aura été un vrai raté sportif et surtout économique pour un club en difficultés financières depuis la venue du Français.

Leave a reply