Thiès : Babacar Diop brise le silence après avoir subi des attaques

0
36

Incident à Thiès lors de cette campagne électorale pour les législatives. La voiture de Babacar Diop a été caillassée. Ses partisans accusent les gardes du corps du leader de Pastef, Ousmane Sonko, qui était de passage à la cité du Rail. Pour la première fois, le maire de Thiès sort de sa réserve et annonce une plainte.

« J’ai été victime hier à Thiès d’une attaque alors que j’étais dans la caravane de Yewwi Askan Wi« , a écrit Babacar Diop sur sa page facebook.

Le maire de Thiès confie : « Ma voiture a été caillassée, les pneus troués, y compris la roue de secours, des gaz asphyxiants ont été aussi utilisés. Je suis en route pour l’hôpital pour des analyses après des douleurs inhérentes à ces actes d’un autre âge. J’ai porté plainte contre ces agresseurs qui ont été clairement identifiés.«

Rappel

Selon les proches de Babacar Diop, le maire était venu à l’accueil de M. Ousmane Sonko, venu battre campagne à Thiès. « Il a été maltraité par les gardes rapprochés du leader de Pastef », soutiennent-ils.

Leave a reply